Fromental Paccard investissement

Les
actualités

L'immobilier sans défiscalisation ?

lundi, 11 mars 2019 08:51

La carotte fiscale semble être le seul élément capable d'attirer le chaland en quête d'un investissement immobilier parfois au risque d'oublier les fondamentaux. C'est l'emplacement qui fait le bon placement. Indépendamment de tout avantage fiscal, l'immobilier requiert de la prudence, c'est un investissement long terme et très souvent à crédit donc avec des engagements. Le choix du régime fiscal est lui aussi fondamental. C'est soit le revenu foncier classique, soit le revenu de la location meublée. 

Parmi les nombreux produits, l'ancien en centre-ville avec ou sans travaux reste une valeur sûre. Avec travaux pour défiscaliser des revenus fonciers, sans travaux dans le cadre de la location meublée non professionnelle. Pour rappel, la location meublée qui relève des bénéfices industriels et commerciaux permet d'amortir le bien, environ 3% par an, et ainsi réduire d'autant le loyer taxable. Toujours dans le cadre de la location meublée, on trouve à la revente des chambres EHPAD ou d'étudiant avec des rentabilités comprises entre 4 et 5%. C'est mieux que la SCPI avec la fiscalité des revenus fonciers. 

L'emplacement de parking est aussi intéressant pour la rentabilité 7/8% pratiquement sans charges, en privilégiant les zones à fortes demandes, et plutôt en box fermé. L'investissement est plus abordable de 5 000 € à 50 000 €, avec moins de risques d'impayés de loyer. 

L'immobilier sans défiscalisation, oui, mais pas sans optimisation fiscale, le choix du régime d'imposition est un élément essentiel de la rentabilité. 

Pierre Fromental

Maîtrise de droit privé
Cabinet juridique DACF (1977-1979)

Fondé de pouvoir - Investissement Rothschild (1979-1982)
Directeur d'agence Worms gestion, W Finance (1982-1987)
Fondateur, directeur Formation et Comptes VIP, Expert et Finance (1987-1992) 
Conseiller financier indépendant (depuis 1992)

Expertise : Fiscalité et immobiler